Une française de 40 ans au banc d’essai

JW Player goes here

C’est le casting d’une amatrice blonde de la quarantaine que nous découvrons dans cette séquence. Très sexy, sûre d’elle, elle dévoile rapidement ses tatouages et ses piercings, puis passe aux choses sérieuses. Être bonne ce n’est pas suffisant, il faut aussi s’en sortir quand on a une queue entre les pattes. C’est sa bouche qui est d’abord mise à contribution, et une fois bien sucé, le mec qui la teste a très envie de voir ce que vaut aussi sa chatte. Ce serait fait, dans toutes les positions, sur le canapé…avant de terminer en beauté avec une puissante sodomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *